10 raisons pour jouer aux jeux vidéo

Mon fils est un gamer ! Il joue aux jeux video, beaucoup….

  • il passe ses vacances enfermé dans sa chambre à jouer aux jeux video,
  • il préfère la compagnie de ses copains virtuels à ceux de son école,
  • il fait des phrases dont je ne saisis pas toujours le sens (et pourtant il parle français …)
  • il mange en 5 minutes et finit son repas sur son clavier

Si ton enfant présente les même symptômes, c’est que tu es aussi l’heureux parent d’un gamer.

Oh je te vois venir…… tu es en train de te dire « OMG !!! que vais je faire de mon enfant ? il va devenir un hikikomori, violent et obèse ! »

Bien que cette crainte soit courante, d’autant qu’elle est encouragée par de nombreuses personnalités ou par les média, les jeux vidéo n’expliquent pas la violence (spéciale dédicace à Laure M…..), ni le repli sur soi etc….

De même, Mireille, les jeux de rôle et GN n’incitent pas les jeunes aux suicides ou à la schizophrénie !!

Donc tu vois que tout va bien. Il n’y a pas de quoi t’inquiéter, je dirais même que tu as de quoi te réjouir !

Voilà donc les 10 raisons de te réjouir que ton enfant joue aux jeux vidéo …

La prise de Décision

Etre attaqué, avoir un fenêtre pour marquer un but, chercher un indice sont autant d’occasions au cours desquelles le processus de prise de décision est sollicité.  La pratique des jeux vidéo diminue de 25% le temps de cette prise de décision (source : Université de Rochester)

La réactivité

Une IRM pratiquée sur des gamers coréens révèlent une forte connexion dans les zones du cerveau traitant la vision ou l’ouïe. Ceci augmenterait la connectivité du réseau de saillance, celui qui attire l’attention du gamer sur des situations importantes, lui permettant ainsi d’être plus prompte à l’action et à la défense (source addiction biology).

Le sens de l'orientation

Les déplacements dans les maps des jeux de vidéo favorisent le sens de l’orientation chez les joueurs. En effet, jouer aux jeux vidéo, spécialement ceux d’action, activerait un gène qui contrôle le développement des connexions nécessaires à l’orientation dans l’espace (source Université de Toronto).

L'acuité visuelle

Plusieurs études ophtalmologiques démontrent de meilleurs résultats aux tests d’acuité visuelle chez les gamers, que chez les non joueurs (source www.bienvu.ws/jeuxvideo/20090217.pdf). En effet les jeux vidéo font appel à la stimulation de l’attention visuelle et à la recherche d’objets en mouvement, ce qui induit de meilleurs résultats aux tests de repérages spatiaux et de meilleures valeurs de stéréoscopie.

La gestion des ressources

Les jeux vidéo actuels font tous appel à une bonne gestion des ressources. Pour les fps (first person shooter, type Call of Duty), les ressources sont les munitions ou les médicaments. Pour les jeux de foot (comme fifa), il s’agira de gérer l’équipe avec les demandes de prêt au CA et l’achat de joueurs, les relations avec la presse etc…. Les jeux de gestion ou tycoon (comme les Sims ou Caesar) sont spécifiquement centrés sur la pérennité d’une structure économique, mais ils prennent aussi en compte l’écologie, la géopolitique, la gestion du personnel etc..
Ces aspects des jeux sont facilement transposables de la vie virtuelle à la vie réelle et permettent ainsi aux jeunes joueurs d’être plus stratégiques dans leurs choix de vie. De nombreux dirigeants appliquent la méthodologie des jeux vidéo à la gestion de leur entreprise et ça marche !

La socialisation

Les jeux vidéo en ligne, qui représentent la grande majorité des jeux actuels, nécessitent une collaboration inter gamers. Dans le cas de World of Warcraft, WoW pour les intimes, intégrer un groupe est même vital pour la réalisation de certaines quêtes. Mais le secret d’une bonne intégration est le respect des règles de savoir-vivre élémentaires ainsi que des règles propres au jeu lui-même. L’enjeu de la socialisation au sein du groupe est l’apprentissage de nouvelles connaissance et la reconnaissance par ses pairs.

La coordination

La bonne coordination œil-main pour jouer aux jeux vidéo est une évidence. Des chercheurs au Beth Israel Medical Center ont même mis en lumière un lien entre la pratique des jeux vidéo et une amélioration dans l’exécution d’opérations chirurgicales virtuelles.

La réflexion

Même s’il existe des jeux vidéo axés spécifiquement sur la réflexion (Dark Strokes, Stray Souls…), tous les jeux vidéo font appel à la logique et à la réflexion. De même, le sens de l’organisation sera sollicité pour être plus performant. Le transfert de ces compétences dans la vie réelle induit une amélioration des résultats scolaires (pour les plus jeunes) et professionnels (pour les plus vieux).

La persévérance

Les psychologues s’accordent à dire que les jeux vidéo sont un bon moyen d’apprendre la patience et la persévérance. L’échec est une étape vers le succès (non une fin en soi) et la persévérance devient la clé de la réussite.

La concentration

Le déficit de l’attention est un trouble qui touche pas mal d’enfants. Je me rappelle de la maîtresse de CP de Junior qui usait de stratagèmes pour garder son attention.

« Attention T. ça va être à toi dans 3 secondes……… allez T. plus que 2 secondes ……. T. à toi !! »

Depuis qu’il s’est mis aux jeux vidéo, la capacité de concentration de Junior n’est plus un obstacle à sa réussite. C’est même le contraire !

Le débat autour des jeux vidéo devrait être le même pour tous les activités, qu’elles soient ludiques ou pas. Toute activité pratiquée avec modération est un excellent moyen de s’évader et de gérer le stress d’une journée.
Comme toujours c’est l’excès qui pose problème. Par exemple, un sportif pratiquant son sport avec excès présentera aussi des troubles psychologiques et physiques.

Il y a quelques années (je suis adulte hein !!) mes parents se sont inquiétés de mon goût pour les jeux : jeux de plateau, jeux vidéo, jeux de rôle et les GN. Ils craignaient que je reste « coincée » dans ces univers et que je perde pied avec la réalité !
J’ai trouvé cette inquiétude très cocasse. Je ne pense pas qu’ils se soient inquiétés que ma sœur se prenne pour un jockey à l’époque où elle jouait aux petits chevaux, ou qu’elle conquiert le monde après plusieurs parties de Risk !

Au bout du compte, l’important est de parvenir à conjuguer vie sociale, succès scolaire, pleine santé et pratique des jeux vidéo.

Comme Junior y arrive, que demander de plus ?

Laisse un commentaire

Ecris ton comentare
Ton nom ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.