Arrête tout ! La cellulite est là ……. Voici ce que tu dois faire !

Réunion de crise au sommet : les capitons, synonymes de la cellulite, sont là !  Comment les combattre ?

Je pensais échapper à ce mal qui touche 90% des femmes et mes problèmes de vue me donnaient à penser que le temps n’avait pas de prise sur ma silhouette.
Quel ne fut mon effroi quand j’ai remarqué ces petits capitons dans le creux de mes fesses !

J’ai fait du sport (un peu) l’été ? bien….. mais le reste de l’année, mon activité physique se limite aux trajets : appartement/voiture, voiture/travail et inversement.
Alors, il est l’heure de passer à l’action !

Mais pour combattre l’ennemi, il faut d’abord le connaitre …..

Alors, cellulite : dis moi qui tu es et d’où tu viens !

La bible médicale sur le web, je parle bien sûr de Doctissimo, explique que la cellulite est une modification du tissu cutané.
Son origine est hormonale, les œstrogènes. A cela s’ajoutent d’autres facteurs aggravants : le stockage des graisses, la rétention d’eau et la perte d’élasticité de la peau.

Il y a plusieurs types de cellulite

adipeuse : elle apparaît lorsqu’on pince la peau. Elle est peu être due à un excès de poids.
aqueuse : elle accompagne souvent la rétention d’eau. Elle peut être liée à des troubles de la circulation sanguine ou lymphatique.
fibreuse : elle est installée depuis un bout de temps et est douloureuse au toucher. Elle est souvent due à un excès de poids.
Dans les 3 cas, le manque d’exercice est un facteur aggravant. Gloups …. va falloir qu’on s’y mette sérieusement !

Alors quel est le plan d’attaque ?

D’adapter ton alimentation. Attention certains aliments sont de faux amis et ils ne font qu’aggraver les capitons.
De faire du sport. Car certains efforts physiques sont plus adaptés que d’autre.
De faire des massages ciblés
D’utiliser des crèmes minceur

Maintenant que tu connais les faiblesses de Madame la Cellulite , il ne reste plus qu’à te lancer….

Laisse un commentaire

Ecris ton comentare
Ton nom ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.