Facebook : pour ou contre ?

Bénédiction des moyens de communication ou site sans intérêt et chronophage, tu as sûrement un avis sur facebook.

Mais de manière rationnelle, comment juger de l’utilité ou de l’inutilité de ce site qui comptait plus de 1.44 milliards d’utilisateurs en mars 2015.

10 points pour voir si Facebook mérite ton temps …

Pour

Contre

  • Etre en contact facilement avec le monde (famille, amis). Avec la vie trépidante que tu as, c’est bien de prendre des nouvelles des gens que tu aimes d’un simple coup d’oeil et d’un « j’aime ».Et par le biais des « amis » communs, tu pourras rencontrer virtuellement des personnes que tu n’aurais jamais rencontrées IRL (in real life).

  • Super agrégateur de news. D’un simple clic sur les sites d’informations, tu as toutes les nouvelles du jour sur ton mur.

  • Organisation d’événements. En publiant judicieusement ton événement, tu es assurée de toucher rapidement plusieurs milliers de personnes (si tu as beaucoup d’amis, bien sûr).

  • Booster la notoriété d’une entreprise/association etc… Si tu t’occupes de référencement pour quelqu’un, tu dois savoir que tu DOIS ETRE PRESENT sur les réseaux sociaux. C’est incontournable. C’est pinguin et panda qui le disent.
  • Tu ne t’ennuieras plus jamais. Que tu fasses la queue, que tu sois dans les transports en commun…. le temps passe plus vite en surfant sur facebook.

  • Diminution de la vie sociale. A quoi bon avoir des amis physiques quand on peut en avoir 300 virtuels et sans bouger de chez toi.

  • Défaut de concentration. La tentation de voir les dernières news, les dernières vidéos de chatons est grande…. très grande…….

  • Mauvaise humeur. Les gens ne postent sur facebook que les meilleurs moments de leur vie. La tienne te semblera bien morne en comparaison.
  • Perte de temps. Bon tu dois reconnaître que les photos de tonton déguisé en pirate ou de la fête d’école de la fille de ta voisine ne sont pas palpitantes. Que dire de ce que ton collègue de travail a mangé hier soir ?!
  • Baisse de la communication verbale. Tu ne savais pas que tu étais invitée à l’anniversaire de ta meilleure amie ?! ben pourtant tout était écrit sur son mûr….

  • Mieux que la stasi. En indiquant chacune de tes humeurs, de tes pensées, de tes souhaits, tu alimentes un gigantesque réseau de renseignements qui aurait fait pâlir d’envie Staline.

Laisser un commentaire

Ecris ton commentare
Ton nom ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.